Histoire du Château

château de haut éclair, ancienne école

 

Le château de Haut Eclair a été bâti à la fin du XVIème siècle. D’après certaines hypothèses, il aurait été érigé sur l’emplacement d’un ancien édifice médiéval.

 

Ce château appartenait à la famille de Boisguillon. En 1762, Henriette Louise de Boisguillon, dame de Haut Eclair, épouse François de Sallet, noble de St Germain de la Coudre (Orne) et écuyer. Ensemble, ils ont de nombreux enfants (7).

dessin château de haut éclair

Lors de la Révolution, Haut Eclair est le théâtre d’actions de chouannerie menées par les filles de Sallet : Henriette, Louise et Marie-Anne qui étaient considérées comme les « héroïnes et les amazones de l’ancienne chouannerie ».

 

Louise de Sallet a ainsi été à la tête des chouans qui dirigèrent une expédition contre Bonnétable le 10 avril 1795. Au cours de cette journée, ils ont abattu l’arbre de la liberté, saccagé le corps de garde et la mairie et ils ont volé des armes, les drapeaux de la commune et des gardes.

château de haut éclair carte postale ancienne

Quelques années plus tard, en 1815, une vingtaine de chouans qui sont sous les ordres du comte de Beauvoillier s’installe à Haut Eclair.

 

Paradoxalement, un des fils de Sallet, deviendra maire de la commune en 1812.

 

Le château sera transmis par héritage au sein de la famille puis vendu à Georges Delante, maire de la commune. Ce dernier propose à la commune de lui racheter à un prix avantageux en 1897, afin d’y installer une école publique de filles qui deviendra ensuite école maternelle.

 

En 2004, sur proposition de la commune de Nogent le Bernard, la Communauté de Communes Maine 301 prend la compétence pour gérer le site. Des travaux sont alors entrepris afin de réhabiliter les lieux. Les travaux se sont achevés en 2009 permettant au château de retrouver son rayonnement dans le centre bourg.

Architecture du château

château de haut éclair échauguette

Style du château : Renaissance

 

Echauguette (fin XVIème) : décorative, elle évoque les anciens châteaux forts. La base de la tourelle est ornée de motifs floraux.

 

Pigeonnier (fin XVI et 1611) : pigeonnier circulaire composé de deux niveaux. Le rez-de-chaussée sert de cave et de salle de garde, l’étage abrite 800 boulins. Lors de la révolution, les murs du pigeonnier sont percés de meurtrières, le bâtiment devient un lieu de surveillance et de refuge.

Généalogie de la famille de Sallet, seigneurs de Haut Eclair

château de haut éclair généalogie

Sources :

Flohic

Nogent le Bernard dans la Tourmente Révolutionnaire

Pays d‘Art et d’Histoire du Perche Sarthois